Calendrier

Partager   

Rencontre Européenne sur la Che'hita

Lundi 13 février 2012

Le 13 Fevrier 2012, s'est déroulée une très importante rencontre Européenne sur la Che'hita au siège du Consistoire Central à  Paris.  Cette réunion sous la présidence du Grand Rabbin de France, Gilles Bernheim, et du Président du Consistoire, Joël Mergui, a été coordonnée par le Grand Rabbin Bruno Fiszon (Consistoire de France), le Rav Levi Matusoff (EJA) et Mr Shimon Cohen (She'hitat UK).  Des délégations de haut niveau des communautés juives européennes étaient présentes. Outre la France, les Pays-Bas, la Belgique, le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Autriche, la Hongrie, l'Italie, l'Espagne, la Suède et la Finlande étaient représentés. La Pologne et le Danemark étaient excusés. Les associations européennes comme l'EJC, le CER, l'EBS et le RCE étaient aussi autour de la table.

 

L'ordre du jour comportait trois points essentiels:


- la situation aux Pays-Bas après le rejet par le Sénat de la loi interdisant la Che'hita votée par la Chambre Basse, par le Grand Rabbin Jacobs et Mr Ruben Vis 

- la situation en France après l'adoption d'un décret ministériel le 28/12/2012 soumettant l'abattage selon le rite religieux à autorisation préfectorale, et établissant une nécessaire corrélation entre les animaux abattus et les commandes commerciales qui le nécessitent. Ce texte pourrait servir de modèle dans l'Union Européenne, exposé de Mr le grand Rabbin Fiszon.

 

- la situation en Europe avec 2 défis :


- l'application en 2013 de la nouvelle réglementation européenne sur l'abattage votée en 2009 avec en autres contraintes, la nécessité pour tout cho'het d'être formé et d'acquérir un certificat de compétence en matière de bien-être animal,                                       

- l'étude menée par la Commission Européenne sur l'opportunité d'étiqueter les viandes issues de l'abattage selon le rite religieux mais qui n'entrent pas dans les ventes kasher ou h'allal. Cet étiquetage entraînerait une stigmatisation de nos communautés.  


Le Dr Zeev Noga, vétérinaire, a exposé l'avis des industriels de la viande qu'il représente. Il a eté souligné la nécessité pour chaque responsable communautaire de sensibiliser son Gouvernement sur les menaces qui pèsent sur la Che'hita en Europe.  Chaque nouvelle legislation votée même dans un petit pays de l'union Européenne peut avoir un impact sur l'ensemble des autres nations de l'Union. Chaque délégation se doit donc d'être vigilante dans son pays. La réunion s'est terminée par un bref exposé sur la Mila en Scandivanie évoquée par le Président de la communauté juive de Finlande Mr Bolotowski.  

Cette réunion majeure a permis de souder les liens entre les communautés.

Il faut désormais penser en Européen et unir nos forces pour faire faces aux menaces et aux défis.


Voir plus d'événements