Calendrier

Partager   

Le président Joël Mergui, et les membres du bureau du Consistoire Central ont rencontré le Président de la République à l’Elysée

Lundi 12 décembre 2011

N. Sarkozy


Joël Mergui, président du Consistoire Central et les membres du bureau du Consistoire Central ont rencontré à l’Elysée le Président de la République lundi 12 décembre.


L’entretien a notamment porté sur les inquiétudes de la communauté juive face à la montée de la radicalisation de la laïcité dont la logique pourrait conduire à remettre en cause la pratique même du culte juif en France.


A cet égard le Président de la République a assuré le Consistoire de son soutien pour la défense de l’abattage dit rituel et a annoncé que des instructions avaient été données pour que les examens et concours se déroulent dorénavant à des dates acceptables pour tous les étudiants.


Concernant le projet consistorial du Centre Européen du Judaïsme dans le 17e arrondissement, Nicolas Sarkozy a accepté la proposition de Joël Mergui d’intégrer le ministère de la Culture avec le grand nombre de ministères concernés par l’examen du dossier par la commission interministérielle dirigée par le Premier ministre.


Le Président de la République a d’ores et déjà accepté de participer à la cérémonie de pose de la première pierre de ce projet phare du Consistoire et de la communauté juive, en rappelant combien la France a besoin de ses idées, de son rayonnement et de ses projets.
A la veille d’accueillir en France Mahmoud Abbas, le Président de la République a exprimé son amitié avec Israël, Etat légitime du peuple juif dont il refuse que la sécurité soit menacée notamment par l’Iran. Rappelant le rôle de la France dans la libération de Guilad Shalit, il a insisté sur la nécessité d’une coexistence pacifique avec un Etat palestinien gage, selon lui, de stabilité et de paix.


Rappelant l’importance de Jérusalem pour la communauté juive, Joël Mergui a tenu à souligner combien était primordial et indiscutable son statut de capitale de l’Etat d’Israël avant de clore cet entretien.


Le Grand Rabbin de France sera reçu le 16 décembre par le Président de la République.


N. Sarkozy


© Alain Azria

Voir plus d'événements