Calendrier

Partager   

Le Président du Consistoire inquiet de la récente accumulation d'actes antisémites



Ces dernières semaines, la France a été le théâtre d’une forte recrudescence d’actes antisémites qui ne cesse de nous inquiéter et de susciter une vive émotion au sein de la communauté juive :


- Croix gammées peintes sur les devantures de magasins casher à Créteil

- Incendie d’un magasin casher à Créteil

- Agression d’une jeune écolière juive à Sarcelles qui s’est fait taillader le visage

- Courrier de menace de mort reçu à la synagogue de La Varenne St-Hilaire (94)

- Mise en vente d’objets faisant l’apologie du 3ème Reich sur le site « Le Bon Coin »


Cela sans compter les innombrables messages antisémites qui polluent les réseaux sociaux et internet, ni la poursuite de nombreuses manifestations de soutien au mouvement BDS, pourtant interdites par la loi.


Le Président du Consistoire a alerté le Ministre de l’Intérieur de cette situation afin que tout soit mis en œuvre pour enrayer cette dangereuse spirale. Une rencontre est prévue dans les prochains jours.


Par ailleurs, plus de neuf mois après le terrible assassinat de Sarah Halimi (zal), la justice de notre pays n’a toujours pas retenu la circonstance aggravante d’antisémitisme, et ce malgré tant le rapport d’expertise psychiatrique que le réquisitoire du Procureur de la République en date du 20 septembre, dans lequel il demandait au juge d’instruction de requalifier les faits dans ce sens. Le Consistoire s’interroge sur les raisons qui, à ce jour, ont conduit le magistrat instructeur à ne pas suivre les réquisitions du Parquet.